Le Blog du Scooter
Des scooters et motos garés à Paris et dont le stationnement pourrait devenir payant d'après une étude de la Mairie de Paris

Faudra-t-il bientôt payer pour garer son scooter ou sa moto dans Paris ?

Mi-février, un article du Parisien s’appuyant sur une étude « secrète » de la Mairie de Paris, a jeté le trouble : le stationnement à Paris pourrait devenir payant pour les motos et scooters. On fait le point sur ce qui nous attend (peut-être)…

Payer son stationnement quand on possède un deux-roues ? Une info aux allures de douche froide quand on est habitué à laisser gratuitement notre deux-roues (presque) où bon ensemble. S’acquitter d’un stationnement a de quoi angoisser les Franciliens qui se déplacent à scooter et moto.

Déjà que le nombre de PV distribués est en hausse et que les enlèvements de scooter ou moto en fourrières explosent (34 000 en 2018 à Paris, lisez le témoignage de Martin dont le scooter a fini 2 fois à la fourrière en 2 mois).

Combien coûterait le stationnement d’un deux-roues à Paris ?

On parle évidemment au conditionnel. Il ne s’agit que d’une étude, réalisée par la Mairie de Paris à l’automne 2018. Mais dans cette étude dévoilée par Le Parisien, plusieurs chiffres sont avancés. Paris serait coupé en 2 zones : les arrondissements du centre et ceux en périphérie.

Les 9 premières heures de stationnement, rien de nouveau : le stationnement continuerait d’être gratuit pour tous les 2 roues, dans tous les arrondissements parisiens.

C’est passé la 9ème heure de stationnement qu’il faudrait commencer à payer. Dans le centre de Paris, motos et scooters devraient payer 1.50 euros le quart d’heure, soit 6 euros l’heure. Dans les autres arrondissements, on serait à 1 euro le quart d’heure, soit 4 euros l’heure de stationnement.

Mais attention, à la 11ème heure de stationnement, les prix doublent : 3 euros le quart d’heure dans le centre, et 2 euros le quart d’heure en périphérie. Soit 12 euros l’heure dans le centre et 8 euros en périphérie. Pas donné ! Et le fractionnement au quart d’heure peut surprendre.

Exemple de ce que coûterait le stationnement pour un scooter

Imaginons que vous laissiez votre scooter un matin à 9h pour aller travailler dans un arrondissement du centre de Paris. À 18h (soit après 9h de stationnement, quand il devient payant) vous allez prendre un pot avec vos collègues. Après deux verres (de soda évidemment) et quelques tapas, vous quittez vos collègues et récupérez votre scooter à 21h, soit 12 heures après l’avoir laissé. Montant de l’addition : 24 euros de frais de stationnement. Ça fait cher la soirée !

Quelle amende en cas de non paiement du stationnement ?

Si vous ne payez pas le stationnement, une amende est (évidemment) prévue. Mais surprise, son montant est peu élevé comparé aux prix du stationnement : l’amende serait de 18 euros pour les scooters et motos garés dans le centre de Paris, et de 12 euros dans la périphérie.

Si on reprend l’exemple de la soirée tapas entre collègues, il serait finalement plus intéressant de ne pas payer son stationnement. Vous économiseriez 6 euros, en ne payant que 18 euros d’amende contre 24 euros de stationnement…

Les résidents parisiens bénéficieraient-ils d’un tarif préférentiel pour le stationnement ?

C’est le cas d’après l’étude : un résident parisien pourrait s’acquitter d’un abonnement stationnement deux-roues pour 45 euros par an. Encore plus avantageux, prendre une carate d’abonnement pour 3 ans : elle serait facturée 90 euros.

Par contre l’article du Parisien jette un froid en précisant que ces cartes pour résidents permettraient de se garer « dans son quartier ». Est-ce que cela signifie qu’en dehors de son quartier – ou arrondissement – un scooter parisien serait soumis au même tarif que les non résidents ?

Si c’était le cas, ça changerait la donne. Un Parisien propriétaire d’un scooter ou d’une moto devrait donc payer une carte d’abonnement pour stationner en bas de chez lui ; puis s’acquitter de frais de stationnement lorsqu’il se gare dans un autre quartier de Paris… Bonjour le budget parking pour son 2 roues !

En résumé… Profitez encore d’un stationnement 100% gratuit, du moins si vous respectez les règles de stationnement pour un 2 roues à Paris sinon attention au PV. Cela fait trop d’années qu’on nous parle d’un stationnement payant pour les scooters et les motos, pour que le projet n’aboutisse pas un jour…

Newsletter

Pour tous ceux qui se déplacent à scooter

Infos, conseils, équipements... recevez nos articles par mail !

Soyez chic avec vos amis, partagez !

Fabien

Fabien

La trentaine, en scooter depuis de nombreuses années à Paris, j'anime Le Blog du Scooter, destiné à tous ceux qui se déplacent à scooter, ou qui envisagent d'en acheter un !

Réagir