Le Blog du Scooter

Prendre une assurance scooter pas cher : bonne idée ou vrai danger ?

Vous n’avez pas envie de dépenser 80 euros par mois pour assurer votre scooter. On vous comprend. Mais si vous prenez une assurance scooter pas cher, n’oubliez pas que les économies réalisées peuvent aussi vous coûter cher en cas de problème avec votre scooter.

Un scooter occasionne des dépenses régulières : l’essence évidemment, mais aussi l’entretien, l’assurance ou les équipements à acheter (un casque ou une paire de gants, ce n’est pas pour la vie !). Si en prime vous avez souscrit un crédit pour acheter votre scooter, votre budget scooter va finir par peser lourd dans vos finances. D’où l’intérêt de trouver une assurance scooter pas cher.

Mais avant de vous lancer dans la recherche de l’assurance au meilleur prix, il est important d’insister sur une chose : une assurance est un produit (presque) comme un autre. Si vous achetez un casque audio à bas prix par exemple, vous savez que le design, la qualité ou la fiabilité ne seront pas forcément au rendez-vous. Il en va de même pour l’assurance d’un scooter.

Faire des économies sur son assurance, c’est possible, mais il y a des contreparties : vous aurez moins de garanties. Ce qui signifie qu’en cas de sinistre (accident, vol, panne) vous serez moins bien couvert. Voire pas couvert du tout. C’est là où prendre une assurance scooter pas cher peut-être dangereux.

Comment savoir si une assurance scooter est pas cher ?

On parle d’assurance scooter « pas cher », mais de quoi parle-t-on exactement ? Il est évident que chacun aura sa propre définition du « pas cher » : selon ses revenus, mais aussi l’importance qu’il accorde à sa protection en deux-roues. Pour certains, une assurance scooter à 200 euros l’année est une assurance pas cher. Pour d’autres, une assurance à moins de 500 euros sera une bonne affaire…

Assurance scooter pas cher : le prix moyen d'une assurance scooter en France est de 518 euros par mois, soit environ 43 euros par jourPour arbitrer, regardons le prix moyen d’une assurance scooter en France. Les Furets (un comparateur d’assurance) livre chaque année une étude complète sur les prix de l’assurance 2 roues. D’après cette étude, une assurance scooter coûte en moyenne 518 euros par an en France. Soit environ 43 euros par mois.

Sur la base de ce prix, vous pouvez déjà savoir si votre assurance scooter actuelle (ou les devis que vous avez reçus pour une future assurance) sont pas cher ou explosent la moyenne nationale. Mais justement n’oubliez pas qu’il s’agit d’une moyenne nationale : elle englobe tous les types de scooters (du 50 cm3 au maxi scooter) et cache de multiples situations (conducteur malussé, conducteur avec assurance au tiers ou assurance tous risques, etc.).

Assurance scooter pas cher : des facteurs impondérables

Dans votre recherche d’une assurance bon marché, sachez que vous pouvez baisser le prix, mais dans certaines limites. Les éléments pris en compte dans le calcul du tarif sont nombreux. Et vous ne pourrez pas agir sur tous.

  • Votre bonus malus sera le même chez tous les assureurs. C’est une information qui vous suit partout. Si vous avez un malus, cela augmente le prix de l’assurance. Idem si vous avez été résilié par votre ancien assureur, ce n’est pas un bon point pour votre futur assureur… Vous avez en quelque sorte « un casier judiciaire de l’assurance » quand vous démarchez un nouvel assureur.
  • Autre critère prépondérant dans le prix de l’assurance : votre situation géographique. Les écarts de prix peuvent être considérables d’une région à l’autre, et d’une ville à l’autre. Certaines connaissent un nombre d’accidents et de vols très important. Parce que les risques de vous assurer dans ces zones sont plus élevés, votre assurance sera plus cher. A moins de déménager, ou de mentir sur votre lieu d’habitation (évidemment, on vous le déconseille…), vous subirez les prix qui s’appliquent à tous les autres usagers dans votre ville.
  • Autre critère sur lequel vous ne pouvez pas toujours agir : votre modèle de scooter. Si vous possédez déjà un scooter ou si vous êtes arrêté sur un modèle en particulier et que vous tenez à l’acheter neuf, vous serez pour ainsi dire toujours « coincé » dans une fourchette de prix. Un maxi scooter dernière génération coûtera toujours plus cher à assurer qu’un scooter 125 en circulation depuis plusieurs années.

Assurance scooter pas cher : attention à ne pas trop baisser le niveau de garanties

Le nombre de garanties que vous souscrivez va augmenter ou baisser le prix de votre assurance de manière très significative.

Les assureurs proposent plusieurs formules clés en main : de l’assurance scooter au tiers (avec une protection du conducteur et du scooter très réduite, voire inexistante), à l’assurance scooter tous risques (qui offre de nombreuses garanties et services en cas de pépin).

Si vous voulez décrocher l’assurance scooter la moins chère, choisissez la formule au tiers quand vous faites un devis. En général les garanties vol, événements climatiques, catastrophes naturelles, incendie, explosion, attentat ou dommages tous accidents ne sont pas incluses dans la formule assurance au tiers. D’où un prix plus attractif.

Mais attention à ne pas prendre choisir une assurance trop bas de gamme. Voici 3 garanties pour lesquelles il est préférable, selon moi, de réfléchir à 2 fois avant de les supprimer pour baisser son tarif d’assurance.

#1. L’indispensable garantie conducteur 

Aussi appelée garantie personnelle du conducteur, cette garantie est selon moi indispensable quand on utilise un scooter. Car c’est cette garantie qui vous protège et vous indemnise en cas d’accident corporel.

Prenons un exemple : vous percutez une voiture et faites une lourde chute. Vous finissez aux urgences avec un bras cassé. Une simple assurance au tiers pas cher sans garantie du conducteur ne vous versera aucune indemnité. Vous réglerez de votre poche les frais d’hospitalisation et les autres dépenses médicales (comme les séances de kiné pour la rééducation). Alors qu’avec une garantie du conducteur, vous auriez été couvert et remboursé de ces frais.

Sans la garantie conducteur, vous ne touchez aucune indemnisation en cas d'accident corporel. Or cette garantie est rarement proposée dans les assurances scooter pas cher...La garantie personnelle du conducteur prend évidemment tout son sens si vous êtes victime d’un accident de scooter beaucoup plus grave. Si vous êtes hospitalisé plusieurs semaines, avec de longs mois de rééducation, une perte de revenus liés à votre arrêt de travail… Les frais et répercussions de votre accident peuvent avoir des conséquences financières dramatiques. Avec la garantie du conducteur, vous êtes protégé et indemnisé. A hauteur d’un plafond, en général entre 250 000 et 1 000 000 d’euros selon les contrats.

#2. L’intérêt de la garantie contre le vol de son scooter

Avec une garantie vol, le prix d’une assurance scooter peut passer du simple au double. Si vous cherchez une assurance scooter pas cher, il est donc tentant de décocher cette garantie. Seulement en cas de vol de votre scooter, ayez bien conscience que sans garantie vol, vous n’aurez que vos yeux pour pleurer… Vous ne toucherez aucune compensation financière pour vous dédommager. Si votre deux roues est neuf, ou s’il fait partie des modèles de scooters les plus volés, cette garantie peut se révéler bien utile…

#3. L’utilité de l’assistance dépannage

Tous les assureurs proposent une assistance dépannage 24h/24. Cependant cette dernière est rarement incluse dans les formules d’assurance au tiers. Si votre scooter est récent, peu de chance qu’il tombe en panne dans l’immédiat. Mais si votre 2 roues a déjà quelques années derrière lui, c’est une autre histoire.

Le coup de la panne, ça n’arrive pas qu’aux dragueurs invétérés ! Trouver un dépanneur un soir à 22h ou un dimanche après-midi peut s’avérer compliqué. Et coûter cher. Avec l’assistance dépannage, vous êtes couvert (à hauteur d’un forfait, mais si vous utilisez votre scooter en ville ou proche banlieue, le dépannage jusqu’au 1er garage rentrera sans problème dans le forfait prévu par l’assureur). Il suffit que vous ayez une panne 1 fois par an pour rentrer dans vos frais en ajoutant cette garantie à votre contrat. 

En résumé ? N’essayez pas de baisser le tarif de votre assurance à tout prix. Car il y en aura toujours un ! Si vous cherchez une assurance scooter pas cher, gardez bien en tête que votre protection risque d’être très faible.

Notre conseil ! La garantie conducteur est absolument indispensable. Quant à l’assurance contre le vol ou l’assistance, elles peuvent se révéler précieuses. En cas de vol ou d’accident, vous pourriez regretter d’avoir pris une assurance scooter pas cher…

Newsletter

Pour tous ceux qui se déplacent à scooter

Infos, conseils, équipements... recevez nos articles par mail !

Soyez chic avec vos amis, partagez !

Fabien

Fabien

La trentaine, en scooter depuis de nombreuses années à Paris, j'anime Le Blog du Scooter, destiné à tous ceux qui se déplacent à scooter, ou qui envisagent d'en acheter un !

Réagir