Le Blog du Scooter
Tarif d'assurance scooter trop cher : les raisons qui peuvent expliquer un prix élevé

Pourquoi le tarif de mon assurance scooter est si cher ?

Ce midi avec un collègue (appelons-le Patrick) vous avez discuté du prix de l’assurance pour vos scooters. Et vous l’avez mauvaise : le tarif de l’assurance scooter de Patrick est 2 fois moins cher que le vôtre ! Comment se fait-il que votre assurance soit si chère ? On tente de lister les possibles raisons.

Comparer le tarif de son assurance scooter peut se révéler frustrant. Votre collègue Patrick n’est sans doute pas le seul à payer son assurance scooter moins cher que vous. Les assureurs utilisent de très nombreux critères pour calculer du prix d’une assurance scooter. Comparaison n’est donc pas raison. Le tarif d’une assurance scooter c’est toujours du sur-mesure

Alors, avant d’hurler au vol et d’appeler furieux votre assureur, passons en revue les raisons qui peuvent expliquer que le tarif de votre assurance scooter soit plus cher que celle de ce satané Patrick.

#1. Vous avez peut-être beaucoup (trop) de garanties dans votre assurance

Entre une assurance au tiers et une assurance tous risques bardée de garanties, la protection n’est pas la même. L’assurance au tiers ne vous indemnise pas si vous avez un accident par exemple. Elle va seulement indemniser les véhicules ou personnes auxquels vous causez un sinistre. De même, la garantie assistance dépannage (bien utile) est rarement incluse dans une assurance scooter au tiers. Vous avez peut-être cette garantie. Réjouissez-vous : cela vous évitera des frais élevés si un jour vous devez faire remorquer votre scooter en panne.

Tout ça pour dire que votre collègue Patrick a peut-être pris une simple assurance au tiers alors que vous avez une assurance tous risques bien plus complète. Certes Patrick réduit le tarif de son assurance à l’année, mais en cas d’accident, beaucoup de frais seront à sa charge. Regardez sur votre contrat les garanties dont vous bénéficiez, et comparez-les avec votre collègue pour savoir si l’écart de tarif vient de là.

#2. Vous habitez peut-être dans une ville où le tarif de l’assurance est plus cher

Tarif assurance scooter : il varie significativement selon la ville ou la régionIl y a peu de chances que votre collègue Patrick habite une région très éloignée de la vôtre. Mais la différence de tarif peut aussi s’expliquer par la simple adresse de votre domicile. Comme le rappelle LeLynx, il y a une forte corrélation entre le taux de sinistralité d’une ville et le prix de l’assurance scooter. Autrement dit, les villes où les accidents, vols et dégradations de scooters sont fréquents voient le tarif des assurances scooter monter en flèche.

La preuve si l’on regarde le baromètre de l’assurance 2 roues publié par LeLynx : si vous habitez Asnières sur Seine (92600), à l’ouest de Paris, le prix moyen d’une assurance scooter est de 713 euros. A l’inverse, si vous habitez Créteil (94000), à l’est de Paris, le prix moyen s’envole à 827 euros. Soit un écart de 114 euros par an pour 2 villes de la même région parisienne distantes d’à peine 20 kilomètres à vol d’oiseau.

#3. Tarif d’assurance élevé : vous avez peut-être un mauvais profil de conducteur

On ne parle pas de votre mauvais profil, celui sur les photos. Mais peut-être que Patrick est assuré pour son scooter depuis de nombreuses années. Et que c’est un as du guidon qui n’a jamais eu le moindre accident. Auquel cas il doit bénéficier d’un bonus : le fameux coefficient qui récompense les bons conducteurs en réduisant le tarif de leur assurance. De votre côté, si vous n’avez pas de bonus, forcément votre assurance sera plus chère.

Tarif assurance scooter : un conducteur novice ou malussé paiera son assurance scooter bien plus chèreVous avez peut-être aussi un profil considéré « à risque », qui entraîne une surprime sur votre tarif d’assurance. Un conducteur novice, qui possède son permis voiture (indispensable pour conduire un scooter 125) ou son permis / moto maxi scooter depuis moins de 3 ans est considéré comme profil à risque. L’inexpérience en 2 roues augmente le risque d’accidents. Et par conséquence le tarif de votre assurance.

Pire, si votre ancienne assurance scooter a été résiliée par votre précédent assureur, ou si vous êtes un conducteur fortement malussé (suite à un accident responsable, l’assuré est sanctionné par un malus) vous allez également payer beaucoup plus cher votre assurance scooter. Lorsque vous faites un devis en assurance scooter, il y a toujours la fameuse question du nombre de sinistres déclarés au cours des 3 dernières années. Ce n’est pas pour rien : le nombre de sinistres récents est l’un des critères qui a le plus d’impact sur le tarif d’une assurance scooter.

#4. Votre scooter est peut-être coûteux à assurer, d’où le tarif

Aux yeux de l’assureur (comme de votre mère), plus un scooter est puissant, plus il est dangereux car il augmente le risque d’accident. Risque accru = assurance scooter qui vous coûte la peau du c**.

Tarif assurance scooter : plus un scooter a de la valeur plus le tarif de l'assurance est élevéDe même, un scooter neuf coûtera plus cher à assurer. Ayant plus de valeur, il entrainera une indemnisation plus importante de l’assurance en cas de d’accident ou de vol. Conséquence (vous me voyez venir) : le tarif de votre assurance sera plus élevé à l’année.

Si Patrick roule avec un vieux scooter cabossé au kilométrage à 6 chiffres, son assurance en tient compte. Son tarif sera revu à la baisse. Se la péter sur le parking du boulot auprès des collègues avec un scooter flambant neuf a un prix !

#5. Vous avez peut-être déclaré faire des trajets professionnels

L’usage que vous faites de votre scooter est pris en compte par l’assureur. Selon le type de trajet que vous effectuez, le prix de l’assurance baisse ou augmente.

Quand vous faites un devis d’assurance scooter, on vous pose toujours la question du type de trajet que vous faites à scooter. Vous avez en général le choix entre « usage privé », « usage privé et trajet domicile travail », et « usage professionnel ».

Tarif assurance scooter : attention au type de trajet que vous déclarez, ça impacte le tarifPeut-être que votre collègue Patrick n’utilise son scooter que le week-end. Il aura donc choisi « usage privé ». Si vous utilisez votre scooter pour aller travailler, vous aurez normalement coché « trajet privé et trajet domicile travail ». Auquel cas votre tarif sera un plus élevé.

La preuve encore une fois avec le baromètre de l’assurance scooter des Furets. En Ile-de-France, quand le prix moyen d’une assurance scooter est de 783 euros pour un « usage privé », ce prix grimpe à 839 euros pour un « usage privé + trajets domicile travail ».

#6. Votre assureur n’est peut-être pas (ou plus) compétitif sur les tarifs

Quand avez-vous signé votre contrat d’assurance scooter ? C’était peut-être il y a quelques années. Depuis votre assureur a pu revoir ses tarifs à la hausse plusieurs fois. Quand d’autres assureurs se montrent désormais plus attractifs : offre de services renforcée, prix plus agressifs. Le monde de l’assurance évolue rapidement…

Aussi n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Demandez de nouveaux devis. Vous trouverez peut-être des formules d’assurance scooter moins cher. Vous n’êtes pas coincé à vie chez votre assureur. Il est possible (et même facile) de résilier son contrat d’assurance scooter actuel pour en changer.

En résumé ? Pas de panique si le tarif de votre assurance scooter est plus élevé que celui d’un proche. Un tas de raisons peuvent expliquer cette différence de prix. Comparez ce qui est comparable.

Notre conseil ! Si la différence de tarif est très importante, et sans réelle justification au niveau des garanties, c’est que vous n’êtes pas chez l’assureur le plus compétitif du marché. Alors changez !

Encore un peu de lecture ?

Newsletter

Pour tous ceux qui se déplacent à scooter

Infos, conseils, équipements... recevez nos articles par mail !

Soyez chic avec vos amis, partagez !

Fabien

Fabien

La trentaine, en scooter depuis de nombreuses années à Paris, j'anime Le Blog du Scooter, destiné à tous ceux qui se déplacent à scooter, ou qui envisagent d'en acheter un !

Réagir