Le Blog du Scooter
Un homme sur son scooter dans Paris

Louez votre scooter sur Rider Club et gagnez de l’argent

Vous pestez que votre scooter coûte cher ? Rider Club, une startup française, lance un tout nouveau service : la location de scooters entre particuliers. De quoi renflouer vos caisses !

Achat, assurance, entretien, équipement… un scooter, c’est un budget. Et quelques coups bas. Comme lorsque vous sortez d’une grosse révision dont le montant atteint plusieurs centaines d’euros. Ce moment où vous envisagez remplacer votre scooter par une trottinette électrique…

Je n’ai pas trouvé d’étude chiffrée sur le budget mensuel d’un scooter. Mais on peut l’évaluer entre 80 et 150 euros par mois, selon le modèle, la formule d’assurance scooter retenue, et le nombre de kilomètres parcourus. Autrement dit une somme conséquente à l’année.

Et un investissement en pure perte : cet ingrat de scooter ne vous rapporte rien. Mais ça c’était avant que Nicolas Hüe ne lance Rider Club.

Quel est le principe de Rider Club ?

Rider Club est le 1er service de location de scooter ou de moto entre particuliers. Exactement sur le même modèle que Drivy ou OuiCar pour les voitures. Vous louez votre véhicule à des particuliers et vous gagnez de l’argent. Votre scooter vous rapporte (enfin) un peu. De quoi payer l’entretien, l’essence, ou vous acheter des équipements.

Pour les utilisateurs qui cherchent à louer un scooter, Rider Club présente un gros avantage : la start-up donne accès à un très large panel de modèles de scooters. Là où les sociétés spécialisées dans la location de scooters concentrent en général leur offre sur quelques modèles uniquement.

L’objectif de Rider Club est de devenir le plus grand garage de France. Et de répondre à la demande de ceux qui veulent emprunter un scooter pour quelques jours, ou se faire une balade au guidon d’un modèle sympa, le temps d’un week-end ou pendant leurs vacances. Car avec Rider Club vous pouvez potentiellement louer un 2 roues partout en France. Encore un avantage.

Comment mettre en location son scooter sur Rider Club ?

C’est très simple : tout se passe en ligne sur l’application Messenger de Rider Club sur Facebook. Un chatbot vous demande votre permis, votre carte grise et une photo de votre scooter. Ensuite vous fixez librement un prix pour la location à la journée ou la demi-journée. Attention : les scooters de plus de 12 ans ou avec plus de 40 000 kms ne peuvent pas être mis en location sur Rider Club.

De son côté, quand un utilisateur cherche un scooter, il se connecte lui aussi à Messenger. Il se géolocalise et accède aux scooters disponibles autour de lui. Si votre scooter l’intéresse, vous recevez une demande. Vous êtes alors libre d’accepter ou non. Il enregistre son permis de conduire et sa carte de crédit. Important : il faut avoir plus de 25 ans et au moins 2 ans de permis.

Le jour J, quand vous remettez votre scooter au particulier, vous faites un état des lieux en ligne avec l’application Rider Club. Vous notez le kilométrage, le plein, les éventuelles rayures. L’application permet également de photographier l’état du scooter avant la location. Ensuite propriétaire et locataire signent l’état des lieux électronique.

Pour vous faire une idée, voici une courte vidéo qui présente les étapes de la location d’une moto sur Rider Club (mettez le son, la musique est sympa !).

Quid de l’assurance de votre scooter sur Rider Club ?

C’est évidemment une question centrale : que se passe-t-il si la personne qui loue votre scooter a un accident ? Rider Club travaille avec la MAIF et propose une formule qui devrait vous tranquilliser.

En cas d’accident, votre scooter est assuré tous risques par la MAIF. Ce qui signifie que l’assurance tous risques de la MAIF se substitue à votre assurance de scooter personnelle.

En cas de pépin, tout est donc pris en charge par la MAIF. La caution du locataire (1.000€) couvre la franchise. Vous n’avez rien à payer. Et cette formule d’assurance tous risques est intégrable en 1 clic sans frais supplémentaire, elle est comprise dans le prix de la location du scooter.

L’autre intérêt de Rider Club : si vous vendez votre scooter

Rider Club ne va pas racheter votre scooter. Mais la startup peut vous aider à le vendre. Si vous vendez votre scooter, vos potentiels acheteurs voudront certainement l’essayer. Les risques d’un tour dans le quartier, on les connaît tous : c’est que la personne ne revienne pas, ou qu’elle ait un accident avec votre scooter.

A ces problèmes, Rider Club apporte une vraie solution. Si un acheteur veut essayer votre scooter, passez par Rider Club. L’acheteur s’y enregistre également. Après avoir laissé sa carte bleue et ses papiers d’identité, aucun risque qu’il disparaisse dans la nature. Et en cas d’accident, l’assurance tous risques de la MAIF vous couvre à 100%.

C’est une formule vraiment intéressante pour le vendeur comme pour l’acheteur. Ce dernier pourra essayer votre scooter plusieurs heures, vérifier que le scooter lui convient, qu’il n’a pas de problème technique, le montrer à un ami s’il a besoin d’un avis extérieur, etc. Quant au prix de la location, arrangez-vous avec l’acheteur. Vous pouvez par exemple lui rembourser tout ou partie des frais de location s’il achète finalement votre scooter.

5 questions à Nicolas Hüe, fondateur de Rider Club

J’ai croisé Nicolas sur le salon de l’auto et de la moto début octobre à Paris. L’occasion de découvrir sa startup et de lui poser quelques questions.

#1. Selon toi, combien peut espérer gagner une personne qui louerait un scooter 125 cm3 quelques jours par mois sur Rider Club ?

Pour rappel, ce sont les propriétaires qui décident du prix de location par jour. En moyenne un 125 cm3 se loue 50€/jour sur Rider Club. Avec 2 locations par semaine, tu gagnes 400€/mois. De quoi réduire ton coût d’entretien ou de t’acheter du matériel pour toi ou ton scooter !

#2. Comment se rémunère Rider Club ?

Rider Club récupère une commission sur le coût de la location. Nous reversons 65% du montant au propriétaire du véhicule et nous récupérons 35% du montant de la location. 

#3. Si la personne qui loue mon scooter reçoit une d’amende pour mauvais stationnement ou excès de vitesse, comment ça se passe ?

Contravention pour stationnement : nous vous recommandons de vérifier que l’amende a bien été reçue au cours d’une location sur Rider Club, puis de payer l’amende. Vous pourrez ensuite nous contacter par mail (contact@riderclub.fr) afin que nous débitions le locataire pour vous rembourser (dans le cas ou les conditions de location ont été respectées).

Excès de vitesse : ne payez pas l’amende vous même, vous perdriez les points associés à la contravention. Envoyez-nous un mail (contact@riderclub.fr) en précisant la date de location, le véhicule loué et la contravention reçue. Nous vous enverrons l’ensemble des informations nécessaires pour désigner le locataire comme conducteur. Suivez les instructions de contestation détaillées sur la contravention. Le locataire recevra alors la contravention à son adresse, et le cas échéant, perdra les points associés à la contravention. 

Les conditions d’assurance et le fonctionnement du service sont accessibles sur notre site içi.

#4. Est-ce que le propriétaire d’un scooter doit aussi mettre à disposition son équipement : casque et gants par exemple ?

Non ce n’est pas obligatoire. Le locataire est censé avoir ces deux indispensables. Mais le propriétaire peut le faire si il le souhaite, mais ce n’est pas une prestation prise en compte par Rider Club. Par contre il est fortement conseillé de proposer son antivol au locataire.

#5. Enfin est-ce qu’on peut louer ton scooter ou ta moto sur Rider Club ?! 

Bien sûr !  Vous trouverez ma MT09 Tracer sur Rider Club. Idéale pour une balade ou pour essayer avant d’en acheter une !

Rider Club inaugure un service totalement nouveau sur le marché du 2 roues en France. Si votre scooter passe plus de temps au garage que sur les routes, il serait dommage de ne pas tester ce service. On souhaite bonne chance à Nicolas et longue vie à Rider Club ! Si vous avez un avis sur ce service, ou si vous l’avez testé, vos commentaires et témoignages sont les bienvenus !

Pour en savoir plus : le site web de Rider Club // son application Messenger // pour contacter Rider Club : contact@riderclub.fr

Newsletter

Pour tous ceux qui se déplacent à scooter

Infos, conseils, équipements... recevez nos articles par mail !

Soyez chic avec vos amis, partagez !

Fabien

Fabien

La trentaine, en scooter depuis de nombreuses années à Paris, j'anime Le Blog du Scooter, destiné à tous ceux qui se déplacent à scooter, ou qui envisagent d'en acheter un !

Réagir

Photo qui renvoie vers l'article sur l'assurance scooter au km
Photo vers article sur 10 choses à savoir sur les scooters débridés
Article sur les amendes en scooter sur les voies de bus