Le Blog du Scooter
Un scooter avec un pot d'échappement qui n'est pas d'origine

10 choses à savoir sur les scooters débridés

Il peut être tentant de débrider son scooter 50 cm3 ou de le trafiquer pour gagner en puissance. Une modification qui n’est pas sans risque. Voici 10 choses à savoir sur les scooters débridés.

Il fut un temps ou débrider son scooter 50 cm3 était une pratique courant. Aujourd’hui c’est interdit. Car débrider un scooter est dangereux. Comme ce sujet soulève de nombreuses questions, voici nos réponses à 10 d’entre elles.

#1. C’est quoi débrider un scooter ?

Cela signifie supprimer ou désactiver les brides posées par le constructeur sur certaines pièces du moteur. Comme sur le pot d’échappement ou le variateur. Ces opérations effectuées, le scooter libère plus de puissance. Ses accélérations sont plus franches et sa vitesse de pointe plus élevée.

#2. Quelle différence entre un scooter débridé et un scooter kité ?

Kiter son scooter c’est aller plus loin que le simple débridage. C’est ajouter des pièces nouvelles sur le scooter : installer un nouveau pot d’échappement, changer la variateur ou le filtre à air, modifier la transmission. Ces pièces mécaniques sont souvent issues du monde de la compétition. Leur installation va faire gagner encore plus de puissance au scooter.

#3. Quelle est la vitesse d’un scooter débridé ?

Aucun constructeur ne communique sur ces chiffres, car débrider un scooter est interdit. On peut toutefois trouver sur Internet et des forums de discussion des chiffres qui circulent sur la vitesse de scooters débridés.

#4. Comment savoir si un scooter est débridé ou trafiqué ?

Quand vous achetez un scooter 50 neuf, il est forcément bridé. Si par contre vous achetez un scooter d’occasion, la question peut se poser : ce scooter est-il débridé ? De même, si votre adolescent possède un scooter, vous pouvez vous demander s’il n’a pas trafiqué son scooter pour gagner en vitesse. Pour le savoir, on donne dans cet article 5 moyens de reconnaître un scooter débridé.

#5. A-t-on le droit de débrider un scooter ou de le trafiquer ?

Débrider un scooter est formellement interdit. Pour un scooter de 50 cm3, la loi est claire : sa vitesse de pointe ne doit pas excéder 45 km/h. Toute modification apportée au scooter pour booster ses performances et dépasser les 45 km/h vous met en infraction. Si la loi est si ferme c’est que les risques d’un scooter débridé sont nombreux.

#6. Comment faire pour débrider un scooter légalement ?

A partir du moment où votre scooter dépasse les 45 km/h vous êtes en infraction. Et les amendes pour un scooter débridé existent. Si vous êtes contrôlé par les forces de l’ordre, vous risquez une amende de 135 euros et l’immobilisation de votre véhicule. A la récupération du véhicule, vous devrez immédiatement refaire brider votre scooter. Seule solution si vous voulez un scooter débridé : vous en servir uniquement circuit privé, jamais sur route traditionnelle.

#7. Où faire débrider son scooter ?

Les garages et concessions n’ont pas le droit de débrider un scooter. Un professionnel qui pratique le débridage s’expose à de lourdes sanctions : une amende jusqu’à 75 000 euros et l’interdiction d’exercer son métier jusqu’à 5 ans. Vous aurez donc bien du mal à trouver un professionnel qui accepte de débrider votre scooter 50 cm3…

#8. Quel est le prix pour débrider un scooter ?

Impossible de donner un prix pour débrider un scooter puisque c’est une pratique interdite. Les garagistes n’ont pas de tarif pour débrider un scooter. Le plus souvent c’est le propriétaire lui-même qui modifie son scooter. Il existe sur internet des tutoriels vidéos pour débrider un scooter. Evidemment on vous déconseille vivement de vous lancer dans le débridage de votre scooter.

#9. Peut-on débrider un scooter neuf ?

Si vous achetez un scooter pour rouler sur circuit privé et non sur route, vous êtes libre de modifier le moteur de votre scooter. Dans ce cas il est généralement conseillé de débrider le scooter après le rodage des traditionnels 1000 premiers kilomètres.

#10. Un scooter débridé est-il couvert par l’assurance ?

Non et c’est un point très important : un scooter dont les caractéristiques techniques ont été modifiées n’est plus couvert par l’assurance. En cas d’accident, si votre scooter est débridé l’assureur peut résilier votre contrat et ne plus vous indemniser. Tous les frais sont à votre charge, ou celle de vos parents si vous êtes mineur. Un cas de figure qui peut être dramatique lors d’un grave accident corporel avec des frais de santé de plusieurs dizaines de milliers d’euros à payer.

Newsletter

Pour tous ceux qui se déplacent à scooter

Infos, conseils, équipements... recevez nos articles par mail !

Soyez chic avec vos amis, partagez !

Fabien

Fabien

La trentaine, en scooter depuis de nombreuses années à Paris, j'anime Le Blog du Scooter, destiné à tous ceux qui se déplacent à scooter, ou qui envisagent d'en acheter un !

Réagir

Photo qui renvoie vers l'article sur l'assurance scooter au km
Photo vers article sur 10 choses à savoir sur les scooters débridés
Article sur les amendes en scooter sur les voies de bus