Selle de scooter abîmée, que faire ?

C’est un véritable fléau. Il suffit de parcourir Paris pour constater le nombre de selles détériorées : coups de cutter, trous de mégots, tags… Au-delà de l’aspect esthétique, une selle de scooter abîmée pose un véritable problème de confort. Et d’argent : une selle coûte très cher.

Ayant eu la désagréable expérience de me retrouver avec une selle lacérée de coups de couteaux, j’ai eu l’occasion de me pencher sur la question. Voici quelques conseils, complétés par ceux d’Anthony de Top Sellerie, une boutique à Paris spécialisée dans la fabrication de selles.

Votre selle de scooter a été vandalisée ? Quatre solutions s’offrent à vous…

Selle de scooter abîmée

Solution 1 : réparer vous-même votre selle de scooter

Si l’entaille n’est pas trop importante, vous pourrez la colmater avec du scotch. Optez alors pour un scotch imperméable que vous trouverez dans un magasin de bricolage. Nettoyez le contour de l’entaille au savon avant de déposer le scotch, pour une meilleure adhérence.

« L’important est de scotcher l’entaille le plus tôt possible, afin que la mousse sous le skaï de la selle ne prenne pas l’humidité. Elle pourrait pourrir en quelques mois » explique Anthony. Après il est évident que si l’entaille se trouve en plein milieu de votre selle, le scotch va rapidement s’abîmer sous votre poids et les intempéries. Il faudra sans doute envisager une autre solution à terme.

Si jamais votre selle de scooter a été dégradée ou tâchée par un tag, du feutre ou des détritus, Anthony vous conseille de ne surtout pas utiliser de l’eau de javel. « Sinon le skaï de la selle va se décolorer. Surtout le skaï va durcir, rendant l’assise très inconfortable. Votre selle est morte ». Anthony recommande le savon de Marseille pour les tâches les moins incrustées, puis éventuellement de passer un coup de cirage pour redonner un peu de couleur à votre selle.

Solution 2 : acheter une selle de scooter neuve

C’est évidemment la solution la plus simple, mais aussi la plus coûteuse. Comptez environ 300 € pour une selle de scooter neuve et d’origine achetée chez votre concessionnaire.

L’avantage : vous conservez un scooter d’origine, ce qui est toujours un bon point si demain vous revendez votre scooter. L’inconvénient : si votre selle de scooter est de nouveau dégradée, vous allez voir rouge, comme votre compte en banque…

« Appelez votre assurance et vérifiez avec elle si vous êtes couvert pour ce genre de dégradations. Certaines le proposent, mais pas toutes » rappelle Anthony. Pensez également à demander le montant de la franchise. Elle peut rapidement rendre l’opération onéreuse.

Solution 3 : acheter une selle de scooter d’occasion

Passez voir votre concessionnaire, et demandez-lui s’il n’aurait pas une selle d’occasion. Les garagistes ont souvent des modèles « épaves » dont ils se servent pour récupérer des pièces. Avec un peu de chance…

Vous pouvez également vous rendre dans les casses les plus proches pour tenter d’y trouver une selle en état et à bon prix. Enfin, les sites de ventes entre particuliers comme ebay et leboncoin seront des alliés dans votre quête.

Mais comme je le disais plus haut, le nombre de selles abîmées est si important, qu’il n’y a malheureusement pas assez de selles d’occasions pour tout le monde. Anthony me racontait l’histoire d’un client venu dernièrement. 20 scooters et motos ont eu leurs selles lacérées la même nuit dans une rue à Paris…

Solution 4 : faire refaire votre selle

C’est ce que j’ai fait il y a quelques mois. Ne trouvant pas de selle d’occasion, mon garagiste m’a renvoyé vers Top Sellerie. Située au nord de paris, dans le 18ème arrondissement, Top Sellerie est spécialisée dans la fabrication et la réparation de selles pour motos et scooters.

Si faire refaire sa selle chez un spécialiste peut sembler une solution onéreuse au premier abord, elle est au final très rentable. Changer le skaï de ma selle, ne m’aura coûté que 60 €, versus les 300 € demandés par Yamaha pour une selle neuve.

« On intervient sur tous les modèles de selle, explique Anthony. Si la selle est trop détériorée, on refait la mousse. Je prends alors les cotes à l’atelier et on réalise un gabarit de mousse sur-mesure. Pour le revêtement de la selle, la housse, le client a le choix parmi une cinquantaine de skaï différents. Comptez ensuite un délai de 15 jours, le temps de réceptionner le skaï si je ne l’ai pas en stock ».

Ce large choix de couleurs et de motifs est vraiment appréciable. Cela permet de trouver une housse adaptée à son scooter pour conserver une selle esthétique. Question tarifs, « le prix d’une housse de scooter va de 60 à 90 €, pose comprise. Si la selle est trop détériorée et qu’il faut aussi refaire la mousse, comptez alors de 190 à 240 € » précise Anthony.

 

Top sellerie Paris : réparation de selle de scooter

Un grand merci à Anthony de Top Sellerie pour son temps et ses précieux conseils !

 

Top Sellerie
41 boulevard Ney
75018 Paris
Leur site web : topsellerie.com

 

Comments
6 réponses to “Selle de scooter abîmée, que faire ?”
  1. bwaje dit :

    Bonjour, j’ai une 5ème solution : Acheter une housse de selle et la monter soi même; en plus ça permet de changer de couleur !
    Par ailleurs, le scotch, même toilé va chauffer au soleil, surtout en été, et vite mettre de la colle sur vos fesses, à éviter !

    • Fabien dit :

      Bonjour Bwaje et merci pour votre contribution ! Vous avez raison, on peut aussi parfaitement installer une housse de selle soi-même ;-) Je vous rejoins et confirme pour le scotch. J’en ai fait l’expérience : ma selle a longtemps été « scotchée » après avoir été entaillée au couteau/cutter. Avec les intempéries et le soleil, le scotch se dégrade et se décolle. C’est inconfortable et franchement pas esthétique…

    • Patrick Gaillard dit :

      Bonjour,
      Est-complique de changer la housse? . J’ai un scoot Aprilla ATLANTIC 125 et la housse est cuite par le soleil.
      Merci

      • bwaje dit :

        Bonjour,
        il existe plusieurs types de housses, certaines sont soudées, donc il faut changer la selle entière (heureusement c’estb minoritaire), d’autres tiennent par des rivets (Honda Dax par exemple) ou le plus souvent des agrafes; celles-ci peuvent être incorporées à la selle, ou bien (le plus fréquemment) de simples agrafes; je conseille une agrafeuse électrique, ou mieux encore pneumatique afin de bien enfoncer les agrafes dans le plastique dur de la selle.

        Enfin, il y a aussi des couvre selles, mais le risque de se le faire voler est élevé.

  2. Fabien dit :

    Bonjour Patrick,

    Je ne suis pas spécialiste, mais je pense que changer sa housse de selle de scooter est à la portée de n’importe quel bricoleur. En fait, ce qu’il va surtout vous falloir, c’est une sorte de grosse agrafeuse pour accrocher votre nouvelle housse par le dessous de la selle.

    Après, comme il y a une dimension « confort » et « esthétique » à la selle, n’hésitez pas à demander à votre garagiste de changer votre housse pour être certain d’obtenir un bon résultat. Peut-être à l’occasion de votre prochaine révision ? Je pense que votre garagiste pourra le faire sans problème et pour un prix raisonnable.

    Tenez-nous au courant de la solution que vous utiliserez ;-)

  3. Rachel dit :

    Bonjours, bonsoir a tous
    Voila, un petit malin a entailler le skaï du scooter de mon petit ami, le seul problème c’est que son scooter est un peugeot ludix snake dont les selles sont rares, pourriez vous me dire si il existe un type de selle qui pourrait aller ou si ce n’est pas possible ou je pourrai trouver des selles pour ce type de véhicule?
    Merci

    P.S: nous n’habitons pas en région parisienne

Réagir à cet article

Current month ye@r day *

Annonceurs

Vous souhaitez faire découvrir vos produits et services à nos lecteurs ? Utilisez le formulaire de contact !

Newsletter

Le meilleur du Blog du Scooter dans votre boite mail !