Économisez sur votre assurance 2 roues

On a trouvé le comparateur qui propose les meilleurs prix 🔥 à partir de 14€/mois votre assurance, tarifs imbattables pour un 50cc ✅

L'assurance scooter pour les nuls (et les radins)

On ne vous demandera pas si c’est l’ignorance ou la pingrerie qui vous amène sur cette page 😉 Notre objectif avec cet article : vous expliquer le fonctionnement de l’assurance scooter dans les grandes lignes ; vous donner quelques conseils pour bien choisir la vôtre ; vous aider à payer moins cher votre assurance scooter. En 5 min, vous saurez l’essentiel. Prêt ?

Tout le paradoxe d’une assurance scooter ? C’est un produit qui coûte cher et qu’on espère ne jamais utiliser ! Personne ne souhaite avoir un accident de scooter, une panne ou un vol pour “faire jouer” son assurance…

Fabien, fondateur LeBlogDuScooter

L'assurance scooter, un mal pour un bien...

Un camion de pompiers

Et c’est tant mieux. L’État rend obligatoire l’assurance scooter (et celle des autres véhicules) pour éviter des drames. Si demain vous renversez un piéton à scooter et que vous le laissez handicapé à vie, qui va payer ses frais médicaux ? Les montants versés aux victimes s’élèvent parfois à plusieurs centaines de milliers d’euros. Si vous n’avez pas d’assurance, ce sera à vous d’indemniser la victime. Toute votre vie. Avec une assurance, c’est l’assureur qui paye.

Jeune garçon la tete dans les mains

Pour les chats noirs. Vous avez pris un crédit pour acheter votre scooter. Pas de chance, 2 mois plus tard il est volé. Avec une assurance qui couvre le vol, vous êtes remboursé*. Sans assurance vous avez tout perdu, sauf votre crédit bien entendu. Autre exemple : votre scooter tombe en panne à 15 km de chez vous : si votre contrat d’assurance inclut un service d’assistance, votre scooter sera remorqué sans frais*.
(* selon les conditions prévues par le contrat)

Comment bien choisir votre assurance scooter ?

Étape #1. Qui va conduire le scooter : un conducteur expérimenté ou un adolescent ? Pour un usage quotidien ou simplement occasionnel ? Qu’attendez-vous de votre assurance scooter : quelle protège le scooter ou plutôt le conducteur ? Les deux ? Définissez les risques pour lesquels vous tenez absolument à être protégé, ceux qui requièrent les meilleures garanties. Et identifiez les risques que vous acceptez de courir, comme le vol du scooter ou la non protection de votre équipement par exemple.

Étape #2. Assurance au tiers, intermédiaire au tous risques ? Retenez déjà que chaque assureur compose ses formules comme il le souhaite… En général l’assurance au tiers protège les autres, mais pas le scooter ni le conducteur. La formule intermédiaire protège davantage le scooter. Quant à la formule tous risques elle couvre au mieux scooter et conducteur. Mais elle a un prix. Et ce haut niveau de protection du véhicule n’est pas justifié si votre scooter n’est pas très récent.

Étape #3. Multiplier les devis d’assurance scooter permet (souvent) de faire de belles économies. Mais c’est aussi un excellent moyen de trouver le meilleur contrat du marché. Ne comparez pas simplement les tarifs, ça n’aurait aucun sens. Regardez le détail des garanties. Par exemple si deux assureurs proposent une assistance dépannage, chez l’un c’est peut-être une assistance 0km (top) quand l’autre n’active l’assistance que si vous êtes à plus de 50km de chez vous (bof).

2 garanties que vous devez absolument avoir

Un homme avec le bras cassé

Vitale. Sans cette garantie, si vous êtes blessé dans un accident de scooter dont vous êtes le responsable, vous ne touchez aucune indemnité. AUCUNE. Tous les frais médicaux sont à votre charge. Certains assureurs incluent cette garantie dans tous leurs contrats. Mais pas tous. Veillez à toujours avoir cette garantie. Même si vous êtes un conducteur expérimenté qui n’a jamais eu d’accident, prenez-là, nul n’est invincible… 

Un scooter qui est remorqué dans un camion

Utile. Les pannes ou glissades à scooter, ça n’arrive pas qu’aux autres. Un dépannage peut coûter très cher (surtout le soir ou le week-end). Avec une bonne assistance, votre assureur prend en charge le remorquage de votre scooter. Ce sont des tracas en moins et surtout de vraies économies à la clé. Même si votre scooter est flambant neuf, veillez à toujours prendre une assurance avec une bonne assistance.

3 choses à toujours vérifier

Lisez. Chaque garantie inscrite au contrat ne s’applique que sous certaines conditions. Autrement dit il y a des exclusions. Par exemple la garantie vol : si votre scooter n’est pas équipé d’un certain type de cadenas ou s’il n’est pas gravé, l’assureur peut refuser de vous indemniser. Avoir une garantie c’est bien, en bénéficier en cas de pépin c’est mieux. Dons lisez toujours les conditions d’application d’une garantie.

Notez. La franchise, un mot plutôt bienveillant, mais dont il faut connaître la définition en assurance. La franchise désigne le montant que l’assuré doit verser à l’assureur pour faire jouer une garantie. Par exemple si votre scooter subit une dégradation, la garantie dommages le couvre, mais vous devez verser une franchise de 300 euros. Si votre indemnisation est de 500 euros, vous ne toucherez que 200 euros…

Calculez. Le montant de l’indemnité que vous touchez en cas de sinistre est prévue par le contrat. Donc lisez-le. Prenons l’exemple de la garantie vol : certains contrats remboursent le prix d’achat du scooter s’il a moins de 6 mois. S’il est plus vieux, on vous reverse sa valeur d’usage (calculée par un expert). Enfin si le scooter a plus de 5 ans, c’est un forfait de quelques centaines d’euros seulement qui s’applique…

Comment faire des économies ?

Un garçon qui semble intrigué

Les dès sont pipés. L’assurance scooter est un produit sur-mesure. Les compagnies d’assurance évaluent votre profil de risque (d’où leurs longs formulaires) avant de vous proposer un tarif. Plusieurs éléments vont déterminer le prix de votre assurance : le scooter que vous souhaitez assurer bien entendu, mais aussi votre historique comme assuré (bonus/malus, retraits de permis, etc.) ou encore votre adresse. Cette dernière impacte fortement le prix : citadins d’une grande ville, votre assurance scooter coûtera nettement plus cher que si vous habitiez une petite bourgade… En clair : il y a des variables sur lesquelles vous ne pouvez pas agir.

Des mains qui tapent sur le clavier d'un ordinateur portable

Devis, devis, devis. Votre profil d’assuré peut effrayer certaines compagnies d’assurance. Il y en a par exemple qui refusent d’assurer des conducteurs avec un malus, d’autres qui proposent des tarifs exorbitants pour un scooter 50cc (sujets aux vol et accidents). Le secret pour assurer son scooter sans se ruiner ? C’est de trouver la compagnie d’assurance qui matche avec votre profil, celle qui ne vous trouvera pas trop “dangereux”. Bonne nouvelle : cet assureur existe. Mauvaise nouvelle : la seule manière de le trouver, c’est de multiplier les devis. Ce qui demande un peu de temps, mais à la clé vous allez réaliser de belles économies.

Une jeune fille en équilibre

La bonne formule. Prendre une assurance “tous risques” c’est rassurant. Mais est-ce vraiment utile ? Avez-vous besoin d’une garantie vol si votre scooter est ancien, ou d’une garantie casque si le vôtre n’a que peu de valeur ? La réponse est non. Aussi méfiez-vous des formules (ce sont des packs) avec une liste de garanties à rallonge. Privilégiez une formule au tiers (de base) sur laquelle vous ajoutez la garantie conducteur et éventuellement une garantie vol (si votre scooter a moins de 2 ans). Protégez au maximum le conducteur et acceptez de ne pas couvrir tous les risques auquel sera exposé vote scooter. Vous ferez des économies.

Un premier lot de devis, ça vous dit ?

AXA, ALLIANZ ou La Parisienne sont-elles en mesure de vous proposer un bon prix pour une assurance scooter ? Découvrez-le tout de suite avec notre simulateur ! Les tarifs pour un scooter 50cc sont en général très compétitifs. Et vous pouvez ajouter ou supprimer des garanties à la carte.

Si le simulateur ne s’affiche pas correctement, cliquez ici

Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter notre guide de l’assurance scooter.
Si vous avez une question sur le choix de votre future assurance scooter, contactez-nous !