Économisez sur votre assurance 2 roues

On a trouvé le comparateur qui propose les meilleurs prix 🔥 à partir de 14€/mois votre assurance, tarifs imbattables pour un 50cc ✅

Une femme enceinte peut-elle faire du scooter ?

C’est une question que j’ai eu à me poser il y a quelques mois avec mon amie ! Si vous souhaitez faire du scooter enceinte, voici les informations que j’ai pu obtenir, notamment auprès du personnel médical…

L’arrivée d’un bébé chamboule pas mal de choses dans le quotidien des parents. Et ça peut même commencer avant sa naissance, par exemple si vous avez l’habitude de vous déplacer à scooter ou à moto !

Quand mon amie a su qu’elle était enceinte, nous nous sommes aussitôt demandé si elle pouvait continuer à prendre le scooter. Elle ne le conduit pas, mais elle monte régulièrement avec moi comme passagère. Nous avons posé la question à sa gynécologue et également à une sage-femme : la pratique du scooter est-elle possible quand on est enceinte ?

Femme enceinte et scooter, quels sont les risques ?

Le principal risque de faire du scooter ou de la moto quand on est enceinte reste le même que pour tous ceux qui pratiquent le 2 roues : la chute ou l’accident. Personne n’est à l’abri d’une chute sur une route glissante, ou d’un accrochage avec un autre automobiliste.

Femme enceinte : c'est surtout le risque d'accident en scooter qui présente un vrai danger

En cas de choc, que la femme enceinte soit conductrice ou passagère, les conséquences peuvent être très graves pour le fœtus. Un choc violent (et il peut rapidement l’être en 2 roues) peut engendrer des saignements ou un décollement du placenta. Il peut aussi avoir des conséquences graves sur le bon développement du fœtus.

Est-ce que les vibrations et secousses du scooter sont dangereuses pour une femme enceinte ?

C’était notre crainte avec ma copine et ce fut notre question à sa gynécologue et la sage-femme. Les deux se sont montré rassurantes sur ce point : pendant les premiers mois de grossesse, jusqu’à 3 ou 4 mois, les vibrations et secousses que l’on peut ressentir sur un scooter ou sur une moto ne présentent à priori pas de dangers pour le fœtus. Il ne risque pas de se « décrocher ». J’ai retrouvé ces mêmes informations sur plusieurs sites. Évitez malgré tout les sorties sur les chemins de pierre…

Jusqu’à quelle stade de la grossesse peut-on encore faire du scooter ou de la moto ?

Comme expliqué par la gynécologue et la sage-femme de ma copine, jusqu’à 3 ou 4 mois de grossesse, la pratique du scooter ou de la moto n’est en soi pas contre-indiquée. A condition évidemment de circuler avec la plus grande prudence et d’éviter les longs trajets. Scooter et grossesse ne sont pas incompatibles les premiers mois.

Jusqu'à 3 ou 4 mois de grossesse, la pratique du scooter n'est pas contre-indiquée

Passés les 4 premiers mois, le fœtus est en pleine croissance (cœur, cerveau, membres) et les conséquences en cas d’accident et de choc sont potentiellement beaucoup plus graves pour son développement. Ne prenez donc aucun risque pour votre bébé : posez le casque et renoncez à vos sorties en 2 roues après 4 mois de grossesse. Faire du scooter enceinte est vivement déconseillé.  

Femme enceinte, le scooter moins pire que les transports en commun ?

Ce sont des infos que j’ai pu lire et que je vous partage : pour certains médecins il serait parfois préférable d’utiliser son scooter les premiers mois, s’il vous épargne de longs et épuisants trajets en transport en commun.

Dans ces derniers, les conditions de voyage ne sont pas toujours confortables : en bus ou métro, les secousses existent aussi, les places assises sont rares, vous pouvez aussi être bousculée par d’autres passagers…

Bref, si votre trajet quotidien en scooter vous épargne la fatigue et le stress des transports en commun, pourquoi pas. Mais là encore, uniquement en début de grossesse, et en redoublant de vigilance en 2 roues.

Quelle assurance en cas d’accident de scooter quand on est enceinte ?

Passagère ou conductrice, vous êtes couverte par votre contrat d’assurance ou celui de la personne qui serait à l’origine de votre accident. Toutefois, si en raison d’un grave accident vous perdez votre fœtus, sachez qu’il n’est pas protégé par votre assurance scooter. Le fœtus n’a en effet pas de personnalité juridique. Il n’y a donc pas d’indemnisation possible de votre assurance scooter si malheureusement vous perdez votre bébé.

En résumé… La moto ou le scooter enceinte, comme conductrice ou passagère, c’est possible jusqu’à 4 mois de grossesse. Les vibrations ne présentent pas de risque, mais redoublez de vigilance lors de vos déplacements pour éviter un accident aux conséquences potentiellement beaucoup plus graves. Passés les 4 premiers mois de grossesse, arrêtez le scooter.

L'assurance scooter pour les nuls (et les radins)

1 seul article 🧨 pour comprendre l’essentiel 🧐 et faire des économies 💰

On peut vous aider ?

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez