Économisez sur votre assurance 2 roues

On a trouvé le comparateur qui vous proposera le meilleur prix : à partir de 14€/mois votre assurance scooter. Tarifs imbattables pour un 50cc.

Scooter électrique d’occasion : bon plan ou mauvaise idée ?

Un scooter électrique d'occasion, bon plan ou mauvaise idée ?

Un scooter électrique neuf peut coûter cher. Si vous n’avez pas le budget suffisant, pourquoi ne pas acheter votre scooter électrique d’occasion ? Nos conseils pour faire la bonne affaire.

L’achat d’un scooter électrique ne semble plus une ineptie en 2020. De plus en plus d’utilisateurs de scooters envisagent même sérieusement d’acheter un scooter électrique quand viendra l’heure de remplacer leur actuel scooter thermique. Reste une donnée fondamentale : le prix d’achat d’un scooter électrique, encore élevé comparé à un scooter essence d’une puissance équivalente.

S’il existe des scooters électriques pas chers (consultez notre liste), les modèles premiers prix sont évidemment perfectibles : vous devrez faire des concessions sur la qualité, l’équipement, les performances ou tout simplement le design du scooter. Reste l’option “achat d’un scooter électrique d’occasion” : est-ce une bonne idée ? Est-ce facile de trouver un scooter électrique d’occasion ? Quelles économies pouvez-vous espérer ?

Est-il facile de trouver un scooter d’occasion ?

Le bilan des ventes de scooters électriques en France était plutôt bon en 2019. Plus de 16.000 scooters électriques neufs (équivalents 50cc ou 125cc et plus) ont été vendus en France l’an passé.

Des chiffres en forte croissance très encourageants, mais attention : le volume des ventes est encore faible, la part des scooters électriques reste marginale comparée à celle des scooters thermiques (de l’ordre de 15% pour les scooters 50cc et de seulement 1,55% pour les 125cc et plus).

Autrement dit, si vous cherchez un scooter électrique d’occasion, les petites annonces vont être rares. Elles existent, mais vous aurez beaucoup moins de choix que si vous cherchiez un scooter thermique.

Scooter électrique d’occasion : un prix divisé par 2 ?

Prenons l’exemple du scooter électrique BMW C-Evolution, celui qui fait rêver beaucoup de monde. Je dis bien “rêver” car ce scooter électrique est ultra-performant et… inaccessible pour une majorité d’entre nous. À plus de 16.000 euros le scooter électrique neuf, difficile de se l’offrir. Sauf si vous jetez un oeil sur les sites de petites annonces où son prix d’achat baisse drastiquement.

Bien que la plupart des utilisateurs du BMW C-Evolution se montrent extrêmement satisfaits par leur scooter, il arrive tout de même que certains le revendent. On trouve même assez facilement des BMW C-Evolution d’occasion, entre 8.000 et 10.000 euros le scooter électrique. Pour ce prix vous aurez un scooter qui a entre 15.000 et 25.000 kilomètres. Le moteur peut faire bien plus, c’est plus la batterie dont il faudra s’assurer du bon état (on en parle plus bas).

Comme on le voit, il est donc possible de diviser par deux le prix de son scooter en achetant un scooter électrique d’occasion plutôt que neuf. Et sans prendre trop de risques dans le cas du BMW C-Evolution, scooter électrique qui a largement fait ses preuves.

Comment trouver un scooter électrique fiable ? 

Si vous avez peur de ne pas être capable d’estimer la valeur réelle d’un scooter électrique d’occasion et son état général, le plus simple est encore de vous adresser directement à un garage qui vend des scooters électriques neufs. Ils possèdent souvent des scooters électriques de seconde main.

En effet, certains concessionnaires proposent parfois des offres “satisfait ou remboursé” où le client peut rendre son scooter électrique neuf s’il n’est pas pleinement satisfait. C’est le cas notamment de ce garage qui vend des scooters électriques à Paris et qui propose des scooters électriques reconditionnés avec un très faible kilométrage. L’occasion de faire une belle affaire.

Les points à surveiller pour l’achat d’un scooter électrique d’occasion 

Si vous achetez votre scooter électrique d’occasion directement à un particulier, voici quelques points à vérifier :

  • Le bon état général : de la carrosserie, des plastiques, des équipements divers (top-case, tablier, etc.). Comme pour n’importe quel scooter, prenez le temps de regarder en détail son apparence. C’est important pour estimer sa valeur et ça en dit aussi beaucoup sur la manière dont il a été entretenu par son actuel propriétaire.
  • L’état des pneus, freins et suspensions : ce sont les “consommables”, les pièces du scooter qui doivent être régulièrement changées, comme sur n’importe quel véhicule. S’il est facile de vérifier l’état d’usure des pneumatiques, le novice aura sans doute plus de mal à s’assurer du bon état des freins et suspensions. Aussi on vous conseille vivement d’essayer le scooter électrique pour vous faire un avis sur la qualité des freins et suspensions.
  • Le kilométrage : évidemment il a son importance, c’est un indicateur précieux sur l’état du moteur mais aussi sur celui de la batterie. Normalement les scooters électriques sont dotés d’une batterie dont la durée de vie correspond grosso modo à celle du moteur.
  • L’autonomie de la batterie : il y a l’autonomie annoncée par le constructeur et celle vérifiée à l’usage. Demandez au vendeur combien de kilomètres il parcourt avec une batterie pleine, sur quel type de trajet (urbain embouteillé ou péri-urbain dégagé), quel est son style de conduite (pressé ou tranquille). Très important : demandez aussi quel est le temps de chargement de la batterie. Même si le vendeur vous semble de bonne foi, n’hésitez pas à vérifier ses dires sur Internet ou en appelant un garage qui connait ce modèle de scooter électrique.
  • Le prix de la batterie : la batterie est ce qui coûte le plus cher sur un scooter électrique. Son prix se situe le plus souvent entre 1.500 et 2.500 euros. Donc si le scooter électrique d’occasion a déjà pas mal roulé, l’espérance de vie de sa batterie est réduite. Une batterie de scooter électrique a un nombre de cycles de vies, en général entre 800 et 1000 chargements, aussi essayez d’estimer combien de cycles elle peut encore couvrir. Et anticipez un éventuel changement de batterie.
  • La garantie du scooter : elle est normalement de 2 ans, bien que certains constructeurs offrent des extensions de garantie jusqu’à 5 ans pour rassurer des consommateurs encore frileux. Un scooter qui bénéficie encore d’un garantie de plusieurs mois c’est évidemment un bon point qui peut justifier un prix un peu plus élevé du scooter d’occasion.
  • L’entretien : demandez au vendeur le carnet d’entretien du scooter, mais aussi quel professionnel assure le suivi du scooter électrique. Si certaines marques comme Peugeot, BMW ou Piaggio bénéficie d’un vaste réseau de revendeurs et de garagistes agréés, beaucoup de petites marques de scooters électriques n’ont encore aucune implantation sur le territoire. Ce qui pose la question de l’entretien du scooter électrique.

L'assurance scooter pour les nuls (et les radins)

1 seul article 🧨 pour comprendre l’essentiel 🧐 et faire des économies 💰

On peut vous aider ?

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez